Le BTS CRSA Conception et Réalisation de Systèmes Automatiques

Présentation

- Accès

  • Baccalauréat STI2D
  • Baccalauréat Professionnel (MEI, ELEEC, PSPA)
  • Baccalauréat S Sciences de l’Ingénieur

- Points forts de la formation

  • Polyvalence dans les domaines technologiques ( mécanique, Automatisme, Electrotechnique)
  • Réalisation d’un projet d’automatisation avec une entreprise
  • Choix de solution techniques et de composants utilisés en mécanique, automatique, et électrotechnique.
  • Utilisation de langages techniques variés (plans, schémas électrique, algorithmes)

- Emplois

  • En bureau d’étude : conception de machines spéciales destinées à l’industrie et aux sociétés de service
  • Sur site : mise en route et mise au point de machines de production automatisées
  • Responsable dans les services de maintenance

- Poursuites d’études

  • Classe prépa ATS
  • Écoles d’ingénieur post BTS
  • Licences Ingénierie électrique
  • Licences professionnelles

- Période de stage en entreprise

La durée globale du stage est de six semaines. La période du stage, identique pour tous les étudiants d’une même promotion, est placée durant les six dernières semaines d’enseignement de la première année de formation.

Le rôle du technicien CRSA

Le diplômé du BTS CRSA (BTS Conception et réalisation de systèmes automatiques) exerce son métier dans des entreprises de toutes tailles concevant, réalisant, ou exploitant des systèmes automatiques.

L’atelier des BTS CRSA :

Plans, schémas électriques, programmation, construction : un travail complet où se succèdent toutes les étapes du processus de fabrication, de celles de l’esprit à celles de la main.

Thèmes industriels

En 2ème année de BTS CRSA, les étudiants réalisent une machine pour le compte d’une entreprise ou d’une société de service.

Réalisation d’étudiants

Quelques exemples de sujets soumis à la réflexion des étudiants de CRSA par des entreprises régionales.

- Thème 1 : L’enrouleur de chambres à air.

Comment enrouler des chambres à air de vélo afin de les conditionner dans des petites boîtes qu’on trouvera ensuite sur les présentoirs des supermarchés ?

L’examen final

- En enseignement général, l’évaluation est effectuée en contrôle continu par l’équipe pédagogique. L’épreuve de culture générale et expression est évaluée par une épreuve écrite en fin de cycle.

- En enseignement technologique, l’évaluation comporte trois parties :

  • une partie théorique : épreuve écrite de conception préliminaire.
  • une partie pratique devant un jury composé de professeurs et d’industriels avec la soutenance du rapport de stage de 1ère année effectué en entreprise et la présentation du projet industriel réalisé en 2ème année.
  • des contrôles continus en cours de formation concernant la conception détaillée des systèmes automatiques.